Actualités  –  publiée le 30/01/2024 par Équipe de rédaction Santélog

The Lancet Diabetes & Endocrinology

Une supplémentation en vitamine D ne permet pas de prévenir les fractures osseuses chez les enfants (Visuel Adobe Stock 42353590) Une image contenant texte, Police, logo, conception

Description générée automatiquement

Une supplémentation en vitamine D ne permet pas de prévenir les fractures osseuses chez les enfants, conclut cette étude menée à l’Université Queen Mary de Londres et à la Harvard T.H. Chan School of Public Health, y compris chez les enfants présentant une carence aiguë en vitamine D.

Des résultats, présentés dans le Lancet Diabetes & Endocrinology, qui posent plus largement la question des limites des effets de la vitamine D sur la santé des os.

Environ un enfant sur 3 subit au moins une fracture avant l’âge de 18 ans.

Ces fractures osseuses chez l’Enfant constituent un fardeau de santé mondial majeur, car elles peuvent ensuite être lourdes de conséquences pour la vie.

La vitamine D est « censée » améliorer la solidité des os et son rôle de promotion de la minéralisation osseuse a retenu dernièrement l’attention, y compris chez les enfants.

Cependant, aucun essai clinique n’avait jusque-là vérifié si une telle supplémentation peut contribuer à prévenir les fractures osseuses chez les enfants.

Calcium ou pas calcium ?

L’étude : les chercheurs britanniques et américains, en collaboration avec des collègues mongoliens- la Mongolie étant un pays avec une incidence très élevée de fractures osseuses et où la carence en vitamine D est très répandue-, ont mené un essai clinique pour déterminer si une supplémentation en vitamine D pouvait augmenter la solidité des os chez les enfants.

Précisément, l’étude a suivi 8.851 jeunes participants, âgés de 6 à 13 ans, sur une durée de 3 ans.

Les participants ont reçu une dose orale hebdomadaire de supplémentation en vitamine D. 95,5 % des participants souffraient d’une carence en vitamine D au départ.

L’analyse constate que :

Pour lire la suite 🡺 VITAMINE D : Elle ne prévient pas les fractures chez les enfants | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com