Accueil Vendée Globe

Article premium, Réservé aux abonnés

Depuis le siège de l’Unesco à Paris, ce mardi 6 février 2024, le Vendée Globe a annoncé dix engagements environnementaux pour contenir son bilan carbone, mais aussi encourager la connaissance et la préservation des océans.

Le président du Vendée Globe Alain Leboeuf annonce, le 6 février, dix engagements environnementaux depuis le siège de l’Unesco à Paris, en présence des 44 candidats au départ de la course autour du monde.

Le président du Vendée Globe Alain Leboeuf annonce, le 6 février, dix engagements environnementaux depuis le siège de l’Unesco à Paris, en présence des 44 candidats au départ de la course autour du monde. | OUEST France

Ouest-France Thomas SAVAGE. Publié le 06/02/2024 à 17h49

Abonnez-vous

Vendée Globe. Toujours plus vite autour du monde, mais aussi plus vert ? (ouest-france.fr)

Faire le tour du monde à la seule force du vent… et pourtant rejeter des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, participant ainsi au réchauffement climatique. C’est un des paradoxes de la course au large, et donc du Vendée Globe.

Le 6 février, à neuf mois du grand départ qui sera donné le 10 novembre 2024 aux Sables-d’Olonne, l’organisation de la course a présenté une série de mesures visant à évaluer l’empreinte carbone de l’événement, pour la réduire, profiter de la notoriété de la course pour inspirer des comportements vertueux et enfin compenser son impact par des actions de long terme. « C’est un tournant dans l’histoire du Vendée Globe. Nous donnons une dimension supplémentaire à cette course de héros », affirme Alain Leboeuf, président de la course.

Lire aussi : ENTRETIEN. À un an du départ du Vendée Globe, Alain Leboeuf veut « en faire une course utile »

Qu’est-ce qui pollue dans l’organisation du Vendée Globe ?

Certes, la construction et l’entretien des Imoca, ces bateaux de 60 pieds…

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Pour débloquer l’article, abonnez-vous

1ère semaine offerte puis 1€50 / semaine

Annulable à tout moment

S’abonner pour lire la suite

Déjà abonné ? 

======================================================================================================