Enseignant, comptable, facteur, médecin… Une étude suggère que le type d’emploi que l’on occupe au cours de sa vie est directement associé au risque de déclin cognitif après 70 ans.

Par La rédaction

Différentes professions Profession Santé logo 29/04/2024

On en sait désormais plus sur le lien entre mode de vie et fonctions cognitives à un âge avancé grâce aux récents travaux de chercheurs norvégiens.

Ces derniers ont constaté que les personnes d’âge moyen qui occupent un emploi intellectuellement stimulant avaient moins de risques de développer des troubles cognitifs plus tard.

« Nous avons examiné les exigences de divers emplois et constaté que la stimulation cognitive au travail à différents stades de la vie – pendant la trentaine, la quarantaine, la cinquantaine et la soixantaine – était liée à un risque réduit de déficience cognitive légère après l’âge de 70 ans, explique le Dr Trine Holt Edwin, auteur de l’étude et médecin à l’hôpital universitaire d’Oslo, en Norvège.

Nos résultats soulignent qu’occuper un emploi requérant une réflexion plus complexe pouvait contribuer à maintenir la mémoire et la pensée à un âge avancé.»

Les chercheurs ont analysé les données de 7000 Norvégiens exerçant une profession parmi 305 emplois différents.

Ils ont mesuré leur degré de stimulation cognitive au travail en se basant sur la quantité de:

  • tâches manuelles de routine, i.e. des mouvements répétitifs qui exigent de la vitesse et le contrôle d’un équipement, comme la manufacture;
  • tâches cognitives routinières, i.e. des tâches répétitives qui impliquent de la précision et de l’exactitude, comme l’archivage ou la comptabilité;
  • tâches analytiques non routinières, i.e. les activités qui nécessitent d’analyser des informations, de faire preuve de créativité et d’interpréter des résultats pour d’autres personnes;
  • tâches interpersonnelles non routinières, i.e. créer et maintenir des relations personnelles ou motiver les autres.

Pour lire la suite 🡺  Troubles cognitifs: comment une profession peut précipiter ou prévenir le déclin du cerveau | Profession Santé (professionsante.ca)

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com