Actualités  –  publiée le 14/06/2023 par Équipe de rédaction Santélog

Calcified Tissue International

Les gros buveurs risquent la perte musculaire et avec l’âge, la sarcopénie (Visuel Fotolia 142564063) Une image contenant texte, Police, logo, conception

Description générée automatiquement

Cette étude, menée à l’Université d’East Anglia (UEA, UK) et publiée dans la revue Calcified Tissue International, confirme que l’alcool a aussi des effets nocifs sur la masse musculaire, à des niveaux de consommation plus élevés.

En d’autres termes, les gros buveurs risquent la perte musculaire et avec l’âge : la redoutable sarcopénie.

L’étude menée par modélisation statistique sur les données de près de 200.000 personnes âgées de 37 à 73 ans de la UK Biobank, une base de données à grande échelle réunissant plus de 500.000 participants, en particulier sur les données de consommation d’alcool et des marqueurs de santé musculaire, a également pris en compte les facteurs de confusion possibles, dont la taille (les personnes de plus grande taille ont aussi une masse musculaire plus élevée), la consommation de protéines et l’activité physique.

L’analyse conclut que :

Pour lire la suite = SARCOPÉNIE : L’excès d’alcool entraine aussi une perte musculaire | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à = gacougnolle@gmail.com