Actualités  –  publiée le 9/02/2024 par Équipe de rédaction Santélog

Calcified Tissue International

La sarcopénie, cette perte extrême de masse musculaire qui s’accompagne généralement d’une perte de mobilité et d’autonomie, est l’objet de recherches de plus en plus nombreuses (Visuel Adobe Stock 534875432) Une image contenant texte, Police, logo, conception

Description générée automatiquement

Déjà documentée comme la prochaine grande épidémie liée au vieillissement, la sarcopénie, cette perte extrême de masse musculaire qui s’accompagne généralement d’une perte de mobilité et d’autonomie, est l’objet de recherches de plus en plus nombreuses, et ce mois-ci, d’une compilation spéciale de travaux originaux publiée dans la revue Calcified Tissue International & Musculoskeletal Research.

Caractérisée par de faibles masse et force musculaire OU par une vitesse de marche très ralentie, la maladie affecte l’équilibre, la marche et la capacité globale d’effectuer les tâches du quotidien, donc finalement l’autonomie.

Sa prévalence augmente considérablement avec le vieillissement des population, touchant plus de 10 millions personnes en Europe.

On estime que cette prévalence pourrait augmenter de plus de 70 % en 20 ans.

En dépit de données épidémiologiques alarmantes, les critères de diagnostic de la sarcopénie restent encore mal précisés.

Les auteurs notent notamment l’absence, en routine clinique et en soins primaires, de méthodologie standard et appropriée simplement pour mesurer avec précision et exactitude la masse musculaire,

chez les patients âgés.

Pour lire la suite 🡺 SARCOPÉNIE : Le grand syndrome émergent du vieillissement avancé | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com