Actualités  –  publiée le 10/02/2023 par Équipe de rédaction Santélog

Scientific Reports

Le lien très marqué entre le TDAH, et l'anxiété et la dépression devrait mobiliser plus sérieusement l’attention des médecins (Visuel Adobe Stock 417858135)

Le lien très marqué entre le TDAH, et l’anxiété et la dépression devrait mobiliser plus sérieusement l’attention des médecins, souligne cette équipe de psychiatres et psychologues de l’Université de Bath (UK).

Alors que les données sur les effets du TDAH sur la santé mentale en général font défaut, cette recherche publiée dans les Scientific Reports, devrait contribuer à offrir aux personnes atteintes de TDAH la prise en charge clinique globale dont elles ont besoin pour faire face à l’ensemble de leurs symptômes. 

L’équipe britannique montre que les adultes présentant des niveaux élevés de symptômes du TDAH (ou Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité) sont plus susceptibles de souffrir d’anxiété et de dépression que les adultes autistes, à titre d’exemple.

Leur étude est la première à montrer que le TDAH est plus prédictif de troubles anxieux et dépressifs, que d’autres troubles neurologiques, comme l’autisme, mais engage aussi à détecter le TDAH chez les jeunes présentant ces facteurs associés.

Le TDAH affecte entre 3 % et 9 % de la population

Caractérisée par l’inattention et/ou l’hyperactivité, le TDAH n’est donc pas une condition rare et compromet sérieusement le bien-être et la qualité de vie.

Cependant, alors que le lien entre l’autisme et l’anxiété et la dépression a largement été documenté, le TDAH reste le plus souvent pris en charge de manière isolée.

L’objectif de ces cliniciens était de mesurer avec précision à quel point les traits de personnalité du TDAH sont liés à une mauvaise santé mentale et à sensibiliser leurs collègues sur l’importance de gérer chez ces patients, la santé mentale dans sa globalité.

L’auteur principal, Madame Hargitai, chercheur à l’Université de Bath formule l’espoir « qu’avec une plus grande sensibilisation seront mises en œuvre de nouvelles ressources pour aider les patients souffrant de TDAH à mieux gérer leur santé mentale ».

L’étude est menée auprès d’un large échantillon représentatif de la population britannique.

Pour lire la suite 🡺Le TDAH plus que le TSA annonce l’anxiété et la dépression | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com