« Les soins d’affirmation de genre doivent être considérés comme la norme des soins chez les jeunes transgenres et de diverses identités de genre », souligne ce document, et les professionnels doivent avoir une approche affirmative des soins de routine pour tous les jeunes.

Par Vanessa Milne

Enfant transgenre Profession Santé logo 10/07/2023

La Société canadienne de pédiatrie vient de publier un document de principes sur les soins prodigués aux jeunes transgenres et de diverses identités de genre (TDIG).

Il a pour but d’aider les pédiatres et les prestataires de soins primaires « à adopter une approche d’affirmation pour la prestation des soins réguliers à tous les jeunes ».

Il fournit également une multitude d’informations aux prestataires qui souhaitent traiter les patients avec des inhibiteurs d’hormones et des hormones d’affirmation de genre.

Un nombre croissant de jeunes s’identifient comme transgenres ou de genre différent, ce qui crée une demande accrue de soins pédiatriques liés au genre.

Mais les professionnels de la santé n’ont souvent pas la formation, les connaissances et l’aisance nécessaires pour s’occuper d’eux.

La Société canadienne de pédiatrie (SCP) recommande que « les soins d’affirmation de genre soient considérés comme la norme des soins chez les jeunes TDIG » et que les professionnels de la santé adoptent une approche affirmative envers tous les enfants et adolescents.

Ils devraient également se former adéquatement pour conseiller les enfants TDIG sur les possibilités de soins médicaux adaptés ou les orienter vers de tels soins si cela n’est pas possible.

Les programmes canadiens de formation en pédiatrie et en surspécialité pédiatrique devraient également, selon la SCP, offrir davantage de formation sur ces soins.

Pour lire la suite = La Société canadienne de pédiatrie publie un document de principes sur les jeunes transgenres et de diverses identités de genre | Profession Santé (professionsante.ca)

Ou m’écrire à = gacougnolle@gmail.com