Actualités  –  publiée le 28/04/2024 par Équipe de rédaction Santélog

PLoS ONE

Plus qu’un simple marqueur prédictif, le « moment " de la puberté pourrait être une étape déterminante pour la santé cardiométabolique à l’âge adulte (Visuel Adobe Stock 158143819) Une image contenant texte, Police, logo, Graphique

Description générée automatiquement

La puberté précoce a précédemment été associée -en particulier chez les filles- à un risque accru de diabète plus tard dans la vie, mais cette étude menée à Université de Washington et publiée dans la revue PLoS ONE, suggère que plus qu’un simple marqueur prédictif, le « moment » de la puberté pourrait être une étape déterminante pour la santé cardio-métabolique à l’âge adulte.

Avec pour implication, la prise en compte de l’âge de la puberté dans le suivi et la prévention du risque de maladies cardio-métaboliques.

L’auteur principal, le Dr Maria Bleil, de l’Université de Washington, rappelle d’autres facteurs de risque bien documentés : l’adversité ou les expériences indésirables à l’enfance sont souvent liées à une mauvaise santé, physique et mentale, à l’âge adulte.

La plupart des modèles qui associent l’adversité, le stress à court terme et la santé à long terme n’incluent pas spécifiquement la puberté, notent les auteurs.

Cependant, dans la vraie vie, si la puberté précoce est liée à des facteurs tels que l’origine ethnique et l’appartenance à certains groupes, l’âge de la mère lors de ses premières règles, la prise de poids du nourrisson et l’obésité infantile, elle l’est aussi aux expériences négatives telles que la privation à l’enfance ou encore une relation parents-enfant stressante.

Ainsi, la puberté précoce semble associée à la plupart des facteurs de risque documentés de maladie cardio-métabolique, plus tard dans la vie.

L’étude modélise le moment de la puberté et les risques associés pour la santé à partir des données d’une cohorte de 655 femmes d’une durée de 30 ans portant sur le développement des enfants et leurs familles.

Pour lire la suite 🡺La PUBERTÉ PRÉCOCE, marqueur du risque cardiométabolique à l’âge adulte | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com