Actualités  –  publiée le 7/05/2024 par Équipe de rédaction Santélog

Nature

L'exercice affecte tous les tissus du corps, même ceux qui ne sont normalement pas associés au mouvement (Visuel Adobe Stock 696598956) Une image contenant texte, Police, logo, Graphique

Description générée automatiquement

L’exercice affecte tous les tissus du corps, même ceux qui ne sont normalement pas associés au mouvement.

C’est le constat de ce projet de recherche du MoTrPAC Study Group (The Molecular Transducers of Physical Activity Consortium) des National Institutes of Health.

Autre conclusion importante de cette étude préclinique publiée dans la revue Nature, une différence de réponse, « des mâles et des femelles », à l’exercice d’endurance.

Il s’agit d’un vaste projet de recherche mené sur la souris soumise à l’entraînement physique.

Ces travaux révèlent plus de 35.000 molécules biologiques qui répondent et s’adaptent à l’exercice d’endurance au fil du temps, dont les tissus et les organes qui ne sont généralement pas associés à l’exercice.

Les différences de réponses observées entre les souris mâles et femelles, soulignent également l’importance d’inclure les humains des 2 sexes dans la recherche sur l’exercice.

Une première carte des changements moléculaires dans le corps après l’exercice

L’étude analyse les données de milliers d’analyses de 19 types de tissus et a identifié des changements moléculaires dans les gènes, les protéines et les métabolites, des substances essentielles au métabolisme de tout organisme vivant :

Pour lire la suite 🡺 EXERCICE : Il affecte tous les tissus du corps, pas seulement les muscles ! | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à 🡺 gacougnolle@gmail.com