Accueil Sport de glisse et voile légère planche à voile

Article premium, Réservé aux abonnés

Pratique phare des années 80, le Windsurfer avait peu à peu disparu depuis avec l’arrivée de nouveaux supports.

Aujourd’hui remise au goût du jour, par l’arrivée d’une version modernisée de la planche originale, la pratique retrouve des adeptes.

« Réanimée » en 2019, la Windsurfer class France organise même un nouveau circuit qui passe, du 7 au 11 juin 2023, par les championnats d’Europe de Carnac. Nous avons assisté aux premières manches.

Les adeptes européens du Windsurfer se sont donné rendez-vous à Carnac pour 4 jours de régates en baie de Quiberon. Une image contenant Police, logo, Graphique, symbole

Description générée automatiquement

Les adeptes européens du Windsurfer se sont donné rendez-vous à Carnac pour 4 jours de régates en baie de Quiberon. | THIBAUD VAERMAN

Thibaud VAERMAN. Publié le 10/06/2023 à 18h39

Abonnez-vous

EN IMAGES. Voiles fluo et esthétique vintage : l’Europe du Windsurfer se retrouve à Carnac (ouest-france.fr)

Des planches longilignes dépassant les 3,50 mètres (3,66 m de long pour 74 cm maximum de large), dépourvues de sangles. Des voiles vintage aux couleurs fluo : les Windsurfers sont de retour ce week-end sur le plan d’eau de la baie de Quiberon, pour les Windsurfer European Championship 2023.

Très active en France dans les années 80, la classe tout comme la pratique avait ensuite décliné à la fin de la décennie, victime entre autres de la diversification des pratiques de planche à voile. Restée active en Italie et en Australie, la Windsurfer class…

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Cet article est réservé aux abonnés

Pour un accès immédiat au magazine et aux articles, abonnez-vous

1€ par semaine  –  Annulable à tout moment

S’abonner pour lire la suite  –  Déjà abonné ? 

========================================================================================