Accueil Course au large Arkéa Ultim Challenge – Brest

Les avaries continuent de tomber sur l’Arkéa Ultim Challenge – Brest.

Ce mardi, c’est Actual Ultim 3 qui suite à une collision se retrouve avec le foil bâbord abîmé alors qu’il s’apprêtait à franchir le cap de Bonne Espérance.

Le foil bâbord endommagé. Une image contenant Police, logo, Graphique, symbole

Description générée automatiquement

Le foil bâbord endommagé. | ANTHONY MARCHAND/ACTUAL

Voiles et Voiliers. Modifié le 23/01/2024 à 17h04

Abonnez-vous

Arkéa Ultim Challenge. Avarie de foil sur Actual Ultim 3 après une collision (ouest-france.fr)

Alors qu’il naviguait en 4e position de l’Arkéa Ultim Challenge – Brest, dans les 40es rugissants, Actual Ultim 3 a été victime d’une collision à vitesse élevée.

Il était 8h23 heure française, lorsque l’Actual Ultim 3 d’Anthony Marchand a été très brutalement freiné dans sa course par un impact sur le foil bâbord.

L’appendice est en place, gravement endommagé. Une avarie qui explique sa vitesse anormalement basse au classement de 9 heures ce matin.

LIRE AUSSI : VIDÉO. Arkéa Ultim Challenge. Un cargo se déroute pour laisser passer Sodebo dans l’océan Indien

Le skipper va bien et le bateau est sécurisé. Anthony Marchand et le team Actual ont décidé de poursuivre la route et n’envisagent pas d’escale technique comme c’est autorisé dans les règles de course.

D’après les photos envoyées par Anthony Marchand, le foil n’est pas cassé mais il semble se délaminer ce qui compromet fortement les performances du bateau en tribord amures.

Arkéa Ultim Challenge – Brest Actual Anthony Marchand