Actualités  –  publiée le 20/09/2023 par Équipe de rédaction Santélog

Cell

La substance blanche, qui transmet la signalisation dans le cerveau, présente aussi des changements significatifs et caractéristiques avec le vieillissement (Visuel Adobe Stock 244005771) Une image contenant texte, Police, logo, conception

Description générée automatiquement

Cette recherche menée à la Stanford Medicine identifie une « empreinte digitale » génétique pour le vieillissement du cerveau.

Précisément, ces travaux, menés chez la souris révèlent que la substance blanche, qui transmet la signalisation dans le cerveau, présente aussi des changements significatifs et caractéristiques avec le vieillissement.

Ces observations, publiées dans la revue Cell, apportent une image plus claire des changements moléculaires qui interviennent dans le cerveau avec l’âge et du rôle clé de la substance blanche dans le déclin cognitif lié à l’âge.

La plupart des personnes plus âgées remarquent, même en l’absence de diagnostic de maladie neurodégénérative, un ralentissement de la mémoire et de la cognition, cependant l’évolution biologique sous-jacente reste mal comprise.

L’étude, menée chez la souris a analysé les différents tissus cérébraux et leur évolution avec l’âge, a examiné l’expression des gènes dans différentes régions du cerveau au cours du vieillissement, ainsi que l’effet de la restriction calorique et des infusions de plasma de jeunes souris à des souris âgées, pour évaluer l’impact de ces 2 interventions sur le déclin lié à l’âge.

Les scientifiques ont notamment échantillonné 15 régions dans les deux hémisphères du cerveau de 59 souris femelles et mâles âgées de 3 à 27 mois, identifié et classé les principaux gènes exprimés par les cellules trouvées dans chaque région du cerveau.

L’analyse apporte ainsi :

Pour lire la suite = ÂGE CÉRÉBRAL : Une empreinte génétique dans la substance blanche | santé log (santelog.com)

Ou m’écrire à = gacougnolle@gmail.com